فيلم مغربي دموع إبليس حصريا film maroc domo3 ibliss de Rachid elouali 2016 LES LARMES DE SATAN

1403

فيلم مغربي دموع إبليس حصريا film maroc domo3 ibliss

Le jury de la vingtième édition du Festival "Écrans Noirs" de Yaoundé a consacré le seul film marocain en compétition cette année du prix le plus prestigieux, l'"Écran d'Or". Il s'agit de "Larmes de Satan" de Hicham El Jebbari avec Rachid El Ouali.

Consécration marocaine à la 20e édition du Festival «Ecrans noirs» de Yaoundé. Le film marocain «Larmes de Satan», de son réalisateur Hicham El Jebbari a remporté l’«Ecran d’Or», le prix le plus prestigieux de ce plus important festival du film en Afrique centrale et un des plus importants dans le continent. C’était lors de la cérémonie de clôture de l’événement qui s’est déroulée le week-end dernier à Yaoundé.

C’est la première fois que ce film, où joue Rachid El Ouali, participe à un festival international. C’était suffisant pour obtenir un grand prix.

Pour rappel, «Larmes de Satan» raconte l’histoire d’un ancien prisonnier qui, après sa libération, décide de traquer un des gardes qui se chargeait de sa surveillance et qui le maltraitait.

Il est à noter que l’événement a aussi été marqué par la remise par la compagnie nationale Royal Air Maroc de son prix «Ecran du meilleur long métrage de fiction en Afrique centrale» au film « Escalavage Moderne de Fatou», un film tchadien réalisé par Pepiang Toufdy. Le réalisateur s’est vu remettre des mains de l’Ambassadeur marocain au Cameroun, Lahcen Sail, un chèque d’un million de francs CFA accordé par la RAM.

Pour rappel, Ecrans Noirs est un festival de cinéma africain, fondé en 1997 par le réalisateur Bassek Ba Kobhio, qui se tient tous les ans à Yaoundé, au Cameroun.

Organisé par l’association «Ecrans noirs», qui a comme objectif la diffusion des créations cinématographiques de six pays d’Afrique centrale (Cameroun, Gabon, Congo, République démocratique du Congo, République centrafricaine et Tchad), le festival se veut aussi un espace de réflexion sur le cinéma.