17 problèmes que tous ceux qui ont un prénom bizarre ou « unique » connaissent bien.

0
59

Parfois, nos parents sont un peu trop inspirés. Quoi qu’il en soit, notre nom, il est a nous et rien qu’à nous. Il nous définit. Voici 17 choses que tous ceux qui ont un prénom bizarre connaissent bien…

1.
Vous pouvez deviner que votre nom va être annoncé lors de n’importe quelle situation sociale ou professionnelle, simplement en lisant la peur dans les yeux de la personne qui a reçu la lourde tâche de devoir le lire. (Pendant ce temps, vous serrez les dents.)

2. Et vous savez que vous allez devoir le couper pour l’aider à dire votre nom, afin de le sauver (et de vous sauver) en le dispensant de devoir écorcher gravement votre prénom.

3. Vous avez même une liste de toutes les différentes façons dont votre nom a déjà été écorché ou transformé. D’ailleurs, vous vous demandez parfois par quelle logique tordue certains arrivent à inventer certaines prononciations particulièrement originales…

4. De longue date, vous avez abandonné l’idée que les fast-foods ou autres Starbucks comprennent votre nom comme il faut. Si vous entendez un truc qui ressemble même très vaguement à votre prénom,  vous considérez que c’est à votre tour de récupérer votre commande.

5. Quand vous le pouvez, d’ailleurs, vous donnez le nom d’une autre personne dans votre groupe… Ou bien vous donnez un faux nom.

6.  Quand vous devez dire votre nom au téléphone ou pour remplir des documents officiels, vous ne prenez même plus la peine de prononcer votre nom, vous l’épelez directement : K de Kilo, O comme Oscar…

7. Vous êtes absolument sûr(e) d’être questionné sur votre nationalité, ethnicité, langue maternelle ou encore sur la signification de votre prénom à la minute même ou vous vous présentez à une autre personne.

8. Lorsque les gens veulent bavarder avec vous sans avoir rien d’intéressant à dire, au lieu de parler de la météo ou bien des dernières nouvelles, ils vous font la conversation en se basant uniquement sur votre prénom. Et vous êtes forcé(e) de sourire pendant cette véritable torture…

9. Certaines personnes insistent aussi en disant que votre nom devrait être donné à des trucs cool, populaires ou bizarres, comme par exemple des magazines, des parfums ou des tapis de salon.

10. Certaines personnes que vous connaissez depuis des années n’arrivent toujours pas à prononcer correctement votre nom. Et à ce point, vous avez tous les deux jeté l’éponge.

11. Quelqu’un vous a déjà demandé si il ne pouvait pas plutôt vous appeler avec un prénom « plus normal ». Et vous lui avez répondu non, en lui jetant un regard noir.

12. On vous a aussi demandé l’autorisation de « raccourcir » votre nom. Le pire, c’est si on vous demande ça alors que vous utilisez DÈJA un diminutif…

13. Vous avez déjà considéré l’idée d’utiliser votre éventuel deuxième prénom (dans le cas où ce dernier ne soit pas lui aussi complètement bizarre). Mais vous n’arrivez pas à vous y résoudre parce que mine de rien, ce ne serait pas pareil…

14. Quand vous rencontrez quelqu’un qui a lui aussi un nom « unique », vous hésitez entre un sentiment de compréhension, de camaraderie quasi-fraternelle… Ou bien de vous engager dans une bataille verbale pour savoir qui de vous deux a le prénom le plus « unique ».

15. Vous essayez d’apprendre à Siri à prononcer votre nom comme il faut, sans succès. Vous avez été trahi par votre propre téléphone portable…

16. Vous vous êtes résigné à passer le reste de votre vie à re-corriger toutes les corrections automatiques de chaque nouvel appareil technologique présent et à venir.

17. Et vous pouvez oublier tous les produits personnalisés avec votre nom écrit dessus, bols bretons, bracelets ou autres.