Après le buzz, le bad buzz pour Axelle, notre babe du mondial !


La publication de l’un de ses trophées de chasse sur son profil Facebook a mis le feu aux poudres…

Après le buzz, c’est le bad buzz qu’Axelle De Spiegelaere découvre aujourd’hui. A l’instar d’une chasseuse américaine qui a récemment défrayé la chronique, notre babe du mondial s’est mise à dos les amis des animaux en postant sur son profil Facebook une photo de l’un de ses trophées de chasse.

On pouvait y voir – la publication ayant été retirée depuis… – la jeune fille de 17 ans poser, fusil sur l’épaule, à côté du cadavre d’une antilope – un oryx – tuée lors d’un safari en Afrique. Le cliché avait été pris « il y a un an » et publié le jour où les Diables affrontaient les États-Unis en huitièmes de finale avec le commentaire suivant :  » Aujourd’hui, on part à la chasse aux Américains ».

« Cela relève de sa vie privée » pour L’Oréal…

« Ce n’est pas une égérie de L’Oréal. Nous l’avons contactée la veille du quart de finale pour lui proposer une collaboration ponctuelle qui portait sur la réalisation d’une vidéo dans un salon de coiffure avant le match et de quelques selfies, photos durant le match », souligne la directrice marketing de L’Oréal Professionnel Belgique, Béatrice Dautzenberg.
53beb3263570667a63889e1b
Et de préciser :  » L’idée, c’était d’utiliser l’image de cette jeune fille dont on parle sur le net, les réseaux sociaux et dans les journaux, pour générer du trafic dans les salons de coiffure avant d’aller voir le match (…) C’était une opportunité particulière à un moment particulier (…) Nous n’avions pas connaissance de ce trophée de chasse mais cela relève de sa vie privée et n’appelle aucun commentaire de notre part. »

Quant à savoir si une autre « collaboration ponctuelle » avec la multinationale est encore prévue à l’avenir… « Pas pour le moment », répond la directrice marketing de L’Oréal Professionnel Belgique !

Précisons qu’Axelle De Spiegelaere, contactée à de multiples reprises par La DH, n’a pas souhaité s’exprimer à ce propos.


Like it? Share with your friends!