C’est scientifiquement prouvé, la sieste est bonne pour la santé, la mémoire et l’apprentissage

144

Dans certaines villes, tout ferme l’après-midi et tout le monde rentre à la maison pour faire une sieste. Mais malheureusement, pour la plupart des gens, la sieste en milieu de journée est considérée comme un luxe. Dans certains pays, cela pourrait même être assimilé à de la paresse. Et le pire, c’est que la sieste, c’est bon pour la santé !


Aujourd’hui, même si nous faisons suffisamment d’heures de sommeil la nuit, notre concentration et notre vigilance se dégradent. A notre époque, cela peut paraître un inconvénient assez mineur, mais jadis, pour nos ancêtres, cela aurait pu être une question de vie ou de mort. Que vous finissiez de travailler sur un projet ou que vous chassiez, une sieste peut raviver votre vigilance et redonner une seconde vie à vos neurones. Et tout ça en seulement 15-20 minutes.

La sieste est un geste tellement efficace que de très grandes entreprises comme Google ou Apple l’autorisent à leurs salariés ! En effet, Plusieurs études ont affirmé que les micro-siestes peuvent améliorer la connaissance, la mémoire, ainsi que la productivité. En plus, qui n’aimerait pas pouvoir dormir entre la pause dej’ et la reprise du travail ?

Une étude de l’Université du Colorado a constaté que les enfants qui n’ont pas pu faire leur sieste de l’après-midi ont montré moins de joie et d’intérêt, plus d’anxiété, et ont eu plus de mal à résoudre les problèmes que les autres enfants. La même chose est constatée pour les adultes qui bénéficient de la sieste.


Faire la sieste, c’est un peu comme redémarrer votre cerveau. Tout le monde aime faire une petite sieste de temps en temps. Alors pour les plus concernés, le Wall Street Journal donne des indications pour effectuer la sieste parfaite.

Une étude publiée dans PubMed en 2002 a révélé qu’une sieste, même de 5 ou 10 minutes crée un sens élevé de vivacité/ concentration/ éveil et une augmentation de l’aptitude cognitive par rapport à si vous ne faites pas de sieste.

Selon les experts, une sieste de 10 à 20 minutes apportera le meilleur profit, surtout pour un coup de pouce rapide de l’éveil, de la concentration et de la vigilance. Pour la mémoire, une sieste de 60 minutes vous fera le plus de bien selon le docteur Mednick. L’inconvénient, un peu de somnolence au réveil…

« Si vous faite une sieste de plus de 30 minutes, vous vous retrouvez dans un sommeil profond. Avez-vous déjà fait une sieste et vous êtes senti pire quand vous vous êtes réveillé ? C’est ce qui se passe, vous dormez trop longtemps et vous entrez dans une phase de sommeil dont il est très difficile de sortir », Dr Michael Breus.

Enfin, la sieste de 90 minutes impliquera probablement un cycle complet de sommeil, ce qui favorise la créativité et la mémoire procédurale et émotionnelle.

En plus de ces recommandations, une suggestion étonnante est de s’asseoir légèrement redressé pendant votre sieste, car ça vous aidera à éviter de tomber dans un profond sommeil. Et si vous vous retrouvez à rêver lors de vos siestes cela peut être un signe de manque de sommeil.