La plus large défaite du Brésil contre l’Allemagne


etonne
Le Brésil a été humilié dans son jardin par une Allemagne implacable (1-7). Les Brésiliens sortent de leur Coupe du monde par la toute petite porte.
C’est la plus large défaite du Brésil; il n’avait plus perdu par 6 buts d’écart depuis 1920 contre l’Uruguay.
Coupe du monde – Demi-finale
Brésil-Allemagne : 1-7
Buts : Oscar 90e – Muller 11e, Klose, 23e, Kroos 24e, 26e, Khedira 29e, Schurrle 69e, 79e

Avantage Allemagne

Parce qu’il manque Neymar et Thiago Silva côté Brésil

Tout est possible dans un match de football. Certes. Mais les chances de prendre le dessus ce mardi en demi-finale de Coupe du monde à Belo Horizonte sur l’Allemagne sont forcément moins élevées pour le Brésil en l’absence de Thiago Silva et Neymar. Une charnière associant le premier à David Luiz, son futur partenaire du PSG, n’apporte pas la même garantie qu’une autre avec Dante, auteur d’une fin de saison en pointillés avec le Bayern Munich. Surtout que Thiago Silva, suspendu à cause d’un 2e carton jaune depuis le début du tournoi, est le capitaine de l’équipe.

Le forfait de Neymar pour le reste de la Coupe du monde est vécu comme une tragédie nationale au Brésil. A raison. Avec lui – et un arbitrage assez favorable -, la Seleçao et son jeu laborieux ne sont pas passés loin d’une mauvaise surprise jusqu’à présent. Neymar est le seul à avoir apporté de la fluidité et de l’audace dans une attaque brésilienne minée par l’inutilité de Fred comme avant-centre. Et sans lui? L’inconnu. Le joueur qui va en profiter pour trouver une place de titulaire (Willian, Ramires ou Bernard) sera forcément dans un registre différent.

Parce que personne ne manque à l’appel côté allemand

Fini les grippes et les petites blessures pour les Allemands. Contrairement à la Seleçao, la Mannschaft est en pleine possession de ses moyens. « Tous nos 22 joueurs disponibles sont en bonne santé et en forme, il y avait quelques bobos mais aujourd’hui tout le monde a bien récupéré », a confirmé dimanche le sélectionneur adjoint Hansi Flick. Mieux: l’élément clé au milieu, Bastian Schweinsteiger, n’est pas loin de son meilleur niveau, après une saison hachée par les blessures.

Au-delà de la forme du moment, le groupe allemand est l’un des plus matures de la compétition… sans être âgé! Parmi les titulaires possibles, seul Miroslav Klose, en passe de battre le record de Ronaldo de 15 buts dans un Mondial, dépasse les 30 ans (il en a 36). Contrairement au Brésil, plusieurs joueurs comptent plus d’une centaine de capes. Tous les cadres de l’équipe – Lahm, Neuer, Schweinsteiger, Müller – ont par ailleurs vécu la déception des demi-finales perdues au Mondial 2010 et à l’Euro 2012. Mais ils ont aussi tout gagné depuis avec le Bayern Munich.

Parce que Lahm est à nouveau latéral

La physionomie de la victoire 1-0 contre la France a beaucoup plu à la presse allemande. Elle a félicité Joachim Löw, contesté juqu’alors dans ses choix tactiques. Le sélectionneur a ainsi replacé Lahm à son poste historique de latéral droit, redonnant un rôle de chef d’orchestre à la récupération à Bastian Schweinsteiger. Une décision à l’encontre de la volonté qu’a eu Pep Guardiola au Bayern Munich de faire du premier une sentinelle dans l’axe.

….

L’Allemagne jouera la finale dimanche. Et le Brésil, étrillé 7-1, va devoir se contenter de la petite finale, samedi. Mais avec quelles ressources mentales?

Pour connaître leur adversaire, il faudra suivre Pays-Bas – Argentine mercredi soir à 20 heures GMT.Ne Ratez plus le Match en LIVE HD sur http://www.flash.ma/coupe-du-monde-2014-streaming-tous-les-matchs-en-live-hd/


Like it? Share with your friends!