La pom-pom girl, les trophées de chasse et le Bad Buzz


Une jeune américaine de 19 ans provoque un tollé sur Facebook en posant avec des trophées de chasse. Explications.
kendall-jones-fb1
Kendall Jones est une jeune étudiante américaine. A 19 ans, elle étudie le marketing et la thérapie sportive à l’Université de Texas Tech, où elle est à ses heures perdues, pom-pom girl. Jusqu’ici, rien de transcendant dans cette image d’Épinal de la jeunesse américaine moyenne.
Seulement voilà, la jolie Kendall a d’autres hobbies : elle chasse. Pas les garçons, pas les araignées, ni les chevreuils? Non, Kendall chasse des espèces menacées.

Et pour couronner le tout, la jeune femme publie les photos de ses trophées pris en Afrique, tout sourire, sur sa page Facebook : lion, éléphant, ou encore léopard morts, tout y passe. La future star d’une Télé consacrée à la chasse, dès janvier prochain, ne s’est pas attirée que des amis, loin s’en faut.

Trophées de chasse sur Facebook : pétitions et menaces

Cependant, tous les animaux qu’elle présente ne sont pas morts. Comme ce rhinocéros qui a été endormi afin d’y effectuer des prélèvements de sang. Ou, que la population de tel léopard mort doit être contrôlée dans une telle région. Ou encore, qu’elle chasse dans un but de sauvegarde des espèces.
10354893_658823730871893_8857728495299631758_n
Mais ces explications ne semblent pas convaincre. Depuis, une pétition appelant à la suppression de sa page Facebook, car elle encourage la cruauté envers les animaux, a déjà recueilli 120.000 signatures. Une autre demande à l’Afrique du Sud son expulsion pure et simple.


Like it? Share with your friends!