Neymar à Zuniga: « Appelle-moi pour t’excuser fils de p… »

230

Un an après sa blessure en quart de finale de la Coupe du Monde, Neymar n’a pas oublié Juan Camilo Zuniga, l’homme qui a brisé son rêve.

 .

Souvenez-vous: il y a un an, Juan Camilo Zuniga blessait Neymar au dos, lors du quart de finale de la Coupe du Monde entre le Brésil et la Colombie. La star auriverde, qui portait jusque-là à lui tout seul son équipe, quittait alors « son » Mondial sur civière et en pleurs. Quelques jours plus tard, on sait ce qui est arrivé aux Brésiliens contre les Allemands…

Dans la nuit de mercredi à jeudi, les deux joueurs ont à nouveau été opposés à la Copa America. Cette fois, c’est le Colombien qui l’a emporté (1-0). Neymar, lui, a vécu une soirée très frustrante avec une carte rouge logique pour un coup de tête sur Murillo après la partie. Dans l’action, Carlos Bacca a aussi été exclu pour avoir mal réagi (voir ci-dessous).

Ils avaient pourtant fait la paix
En fait, tout au long de la soirée, Neymar était très chaud. Il s’est notamment pris le bec avec Zuniga. Le joueur du Barça lui a lâché un « Appelle-moi pour t’excuser, fils de pute! » après un duel musclé. Des paroles épinglées par la presse espagnole et sud-américaine.

Des propos surprenants, car Neymar avait publiquement pardonné à Zuniga peu après la Coupe du Monde. Le Colombien, menacé, avait même écrit une lettre à l’ancien joueur de Santos. « Je regrette profondément. (…) Je veux t’envoyer un salut spécial, Neymar. Je t’admire, je te respecte et je te considère comme l’un des meilleurs joueurs du monde. J’espère que tu récupèreras vite et que tu reviendras bientôt », écrivait-il à l’époque.

En septembre 2014, lors d’un Brésil – Colombie en amical, Neymar était même tombé dans les bras de son bourreau pour lui faire comprendre que cette histoire était close (voir ci-dessous). Et bien pas tout à fait, finalement…