Val-de-Marne : un policier et sa femme roués de coups devant leurs enfants


Un policier qui n’était pas en service et sa femme ont été roués de coups sans raison, en pleine journée, sur le parking d’un fast-food d’Ormesson, dans le Val-de-Marne, révèle Europe 1 ce vendredi matin. Le couple a été violemment agressé par des mineurs à scooter qui avaient failli renverser leurs enfants.

Le couple était en train de traverser un passage piéton, avec ses deux enfants de trois et cinq ans lorsque deux scooters, surgis de nulle part, sont passés à quelques centimètres à peine des enfants. Par réflexe, le père leur jette un jouet en plastique. «Quand ils se sont arrêtés, je leur ai dit : «Vous ne vous rendez pas compte, mais vous avez failli nous renverser», raconte-t-il sur Europe 1.

Mais les jeunes réagissent en proférant des insultes et des menaces de mort. «Ils m’ont traité de sale blanc», assure la victime. C’est alors que le père de famille leur avoue qu’il est policier et qu’il n’allait pas laisser les choses en l’état. «On s’en fout, ça ne change rien pour nous», auraient rétorqué les jeunes avant de se mettre à frapper le policier et sa femme sous les yeux des enfants.

Agé de 16 ans, l’un des agresseurs, qui n’avait pas encore eu affaire à la police, a été arrêté. Il a d’abord été convoqué pour un simple rappel à la loi mais le parquet de Créteil, au vu des faits – il avait porté des coups de poings et de casque -, a décidé de le poursuivre. Placé en garde à vue ce vendredi, il va être poursuivi pour violences en réunion sur deux personnes ayant entraîné une ITT de moins de 8 jours. Il devrait être présenté à un juge pour mineurs ce samedi. La qualité du policier n’entre pas dans la qualification des faits.


Like it? Share with your friends!