CHEB KHALED : « JE SUIS MAROCAIN ET CA NE VOUS REGARDE PAS » !


Cheb Khaled, le chanteur de raï que l’on ne présente plus, a une fois de plus déclaré sa flamme au Maroc. Face à un public algérien, ni plus ni moins, il a tout simplement décrié : « Je suis marocain et ça ne vous regarde pas ». Selon Hespress, cette déclaration du célèbre « Don Juan maghrébin » est arrivée comme une riposte aux critiques lors d’un récent concert à Alger.
Le chanteur avait obtenu la nationalité marocaine par décret royal en Août 2013, un « choix » qui a, bien évidemment, provoqué les reproches et l’on oserait même dire la colère de nos voisins algériens. Comprenez bien que cette « conversion » apparait comme une perte de patrimoine pour nos chers cousins. Selon la même source, Khaled aurait eu une attitude quelque peu provocatrice allant jusqu’à déclarer : « Je suis Rbati » ou encore « Je suis Oujdi ». Ne cherchez pas la logique, l’un comme l’autre importe peu tant il s’agissait pour un public d’une haute trahison. Et « Comme si » son public « n’existait pas », Cheb Khaled a chanté un titre à sonorité marocaine : « Al andaloussi ». Chose que le public Algérien n’a su ouïr, ne lésinant pas sur les sifflements et la huée pour exprimer leur mécontentement.
Bon, plus sérieusement si l’on peux se permettre d’être sérieux, choisir tel ou tel camp n’est pas une nécessité. De toute manière, où qu’il aille il sera toujours maghrébin et il aura toujours ce sourire qui fera qu’on lui pardonne aisément. En 1995 il chantait « El harba win » (où fuir ?), c’était sans doute précurseur. Bon courage!


Like it? Share with your friends!