Des lèvres en bonne santé tout l’hiver


Nos lèvres sont les premières à souffrir du retour des températures froides. Contre les tiraillements, les gerçures et les crevasses, l’heure est à l’hydratation et aux petits soins. Angloma, make-up artist pour Sisley, nous explique comment passer haut la main l’épreuve de l’hiver.

Chaque hiver, c’est la même chose. Avec la baisse des températures, nos lèvres sont mises à mal. Elles tiraillent, se craquellent. La raison est simple : les lèvres sont dépourvues de glandes sébacées, censées protéger la peau. À nu, elles sont à la merci du froid et donc rapidement en proie aux irritations, gerçures et autres fissures douloureuses. Pour afficher hiver comme été des lèvres souples et douces, un seul mantra : exfolier et hydrater.

Encore une fois, si c’est bon pour notre corps, ça l’est aussi pour nos lèvres. Et comme ces dernières sont les moins bien loties face à la morsure du froid, il est nécessaire de les enduire régulièrement de baume. Qui dit hiver, dit texture riche et épaisse, rassemblant les bons ingrédients pour nourrir et soigner.

Angloma conseille de ne pas choisir des baumes trop liquides, qui ont tendance à « rester en surface et donc à ne pas réparer en profondeur l’épiderme ». Opter plutôt pour un baume crémeux et onctueux qui va pénétrer dans la muqueuse et permettre une réparation en profondeur. Niveau composants, rien de mieux que le beurre de karité ou la glycérine, qui vont former un film à la surface de l’épiderme afin de les protéger au mieux. Autre allié à privilégier : l’huile. De tournesol, d’olive, d’argan ou de jojoba, elle contient des propriétés nourrissantes. Enfin, le miel et les cires ont eux aussi de grandes propriétés protectrices.

Ainsi, mieux vaut choisir un baume nourrissant en hiver, pour optimiser la protection et la nutrition de ses lèvres, puis en changer pour un plus léger et plus fluide en été. Les Canadiennes, qui doivent faire face à de grands froids l’hiver, utilisent même la vaseline pour protéger au mieux leurs lèvres des engelures. Pour préparer la bouche à l’application d’un rouge à lèvres, on n’hésite pas à poser le baume en amont, alors qu’on maquille son teint, pour que les lèvres aient le temps d’absorber le produit et d’être hydratées au moment de l’application du rouge.

Éviter le rouge à lèvres

Le rouge à lèvres assèche quoiqu’il arrive et quelle que soit sa texture, mieux vaut donc éviter d’en porter durant l’hiver pour des lèvres en bonne santé.

À ce sujet, on aurait tendance à se dire qu’en hiver, rien ne vaut un beau rouge à lèvres mat. Sur le papier, c’est vrai. En revanche, ce n’est pas la meilleure option pour des lèvres déjà entamées par le froid et qu’un rouge à lèvres mat, donc crayeux, viendra encore assécher. Pour mémoire, le rouge à lèvres assèche quoiqu’il arrive et quelle que soit sa texture (irisée, pailletée, mate). Mieux vaut donc éviter d’en porter durant l’hiver pour garder des lèvres en bonne santé.

Quelle alternative alors ? Mieux vaut choisir un baume teinté qui apportera à la fois soin et couleur et qui permettra aux lèvres d’être nourries tout en étant habillées d’un pop de couleur. Enfin, on n’oublie pas d’hydrater ses lèvres après avoir ôté le rouge à lèvres, à la fin de la journée mais aussi la nuit, en couche épaisse, pour plus de réparation.


Like it? Share with your friends!