Etats-Unis: trois étudiants musulmans tués sur un campus


fusillade

La communauté musulmane s’émeut et demande que justice soit faite après le meurtre de trois étudiants musulmans, assassinés dans la nuit de mardi à mercredi en Caroline du Nord. Le tireur, identifié comme Craig Stephen Hicks, 46 ans, s’est rendu à la police et a été incarcéré à la prison de Durham.

La ville universitaire de Chapel Hill, en Caroline du Nord, où se trouve un campus de la très célèbre université, a été le théâtre d’un triple homicide au sein d’une même famille. Le tireur, identifié comme Craig Stephen Hicks, 46 ans, s’est rendu à la police et a été accusé du meurtre de Deah Shaddy Barakat, 23 ans, sa femme Yusor Abu-Salha, 21 ans, et la soeur de celle-ci, Razan Abu-Salha, 19 ans. Le tueur, anti-religieux convaincu, se définissait comme « un athée fier de l’être!» et martelait clairement son antisémitisme sur sa page Facebook: «Etant donné les énormes dégâts que votre religion a faits dans ce monde, je dirais que j’ai non seulement le droit, mais aussi le devoir, de l’insulter», rapporte-t-il ainsi dans un commentaire.

 

Ce triple meurtre suscite une vague d’indignation de par le monde et une foule de commentaires sur les réseaux sociaux. Le hashtag #ChapelHillShooting est, sur Twitter, le plus commenté au monde.


Like it? Share with your friends!