Etude : la différence de taille entre les doigts indique l’infidélité


Selon les scientifiques, la différence de taille entre l’index et l’annulaire serait un indicateur d’infidélité.

Vous pensiez avoir tout vu en matière d’études mais elles vous réservent encore de nombreuses surprises.

Selon des chercheurs des universités d’Oxford et de Northumbrie, l’homme est plus enclin à l’infidélité que la femme, et cette affirmation, ils la tiennent de l’indice de Manning.

Ce dernier représente le ratio entre la longueur de l’index et de l’annulaire. Si l’annulaire est plus haut que l’index, cela signifie que le foetus, dans le ventre de sa mère, a été exposé à un plus grand taux de testostérone.

En se basant sur cette analyse, 57% des hommes pencheraient vers l’infidélité contre 47% des femmes.

D’après le coauteur de l’étude, le niveau de testostérone n’est pas non plus le seul responsable en matière d’infidélité “Le comportement humain est influencé par de nombreux facteurs, tels que l’environnement et l’expérience de la vie, et ce qui se passe dans l’utérus pourrait avoir seulement un effet très mineur sur une chose aussi complexe que les relations sexuelles”.


Like it? Share with your friends!