Facebook bosse sur un programme qui vous empêchera de publier des vidéos de vous complètement ivres


Admettons, il y a des soirs comme ça où on a envie de tout balancer, « la vie c’est trop nul, je vais boire pour oublier » ou n’importe quelle autre raison. Le résultat est là : vous êtes complètement ivre, vous ne savez plus ce que vous dites, où vous êtes, avec qui vous êtes… Qui vous êtes (oui, ça peut arriver pour ceux qui dépassent vraiment les limites).

Et puis là c’est le drame : vous faites n’importe quoi avec votre joujou hyper-connecté, votre smartphone. Photographies, vidéos, statuts embarrassants, j’en passe et des meilleures. En quelques secondes, tout ça peut se retrouver sur votre profil Facebook, visible par tous vos amis… Et même plus si vous n’avez pas paramétré les publications convenablement !

embarrassingnightclubphotos.tumblr.com

Or, pour vous éviter un ridicule qui pourra se répercuter sur votre vie familiale, sentimentale ou professionnelle, les ingénieurs de Facebook planchent actuellement sur une solution. C’est ce qu’a affirmé Yann LeCun au magazine Wired. Il dirige le département de recherche sur l’intelligence artificielle de Facebook. Dit comme ça, on pourrait penser qu’ils veulent créer un monde à la Terminator mais que nenni : ce département crée des algorithmes qui permettent d’en savoir plus sur nous et d’orienter les contenus en fonction de ce qui pourrait nous plaire.

Là, les équipes de ce département s’attaquent à quelque chose d’un peu plus costaud car il faut pouvoir faire la différence entre son moi sobre et son moi ivre, comme l’explique LeCun : « Imaginez que vous ayez un assistant numérique intelligent qui pourrait modérer vos interactions avec vos amis et aussi avec les contenus sur Facebook. » Pour lui, le programme pourrait être utile lorsque quelqu’un partage ses photos lors d’une soirée et qu’il se pourrait qu’il le regrette le lendemain matin. Le programme interviendrait alors avant que les clichés ne soient en ligne sur le profil.

Pour l’instant, tout ça n’est encore qu’à l’état de projet mais les équipes de Facebook semblent plancher dessus dur comme fer ; et après tout, quel mal cela ferait si le site nous donnait un petit coup de pouce pour éviter de se ridiculiser soi-même en postant des contenus embarrassants ?


Like it? Share with your friends!