France: Les terroristes abattus, quatre victimes parmi les otages


Attentat contre Charlie Hebdo

Les frères Kouachi, auteurs présumés de l’attentat contre Charlie Hebdo, ont été tués dans l’assaut donné par les forces de l’ordre françaises sur l’imprimerie où ils étaient retranchés avec un otage. Au même moment, le forcené de la superette de la Porte de Vincennes a subi le même sort.

Les frères Kouachi étaient retranchés dans une entreprise de Dammartin-en-Goële. Les deux jihadistes sont sortis de l’imprimerie en tirant sur les forces de l’ordre à la kalachnikov avant d’être abattus. Selon des sources policières, un salarié de 26 ans, qui s’était caché dans une des pièces de l’entreprise mais n’avait pas été pris en otage, est indemne. C’est lui qui a informé tout au long de la journée les forces de l’ordre sur l’évolution de la situation dans l’entrepôt.

Porte de Vincennes, Amédy Coulibaly, l’auteur des fusillades d’hier à Montrouge et de ce matin dans la supérette, a également été abattu lors d’un assaut des forces de l’ordre. Quatre otages ont également trouvé la mort lors de cette journée funeste, portant à 20 le nombre de victimes de cette semaine. Quatre blessés dans un état critique sont également à déplorer. Trois membres des forces de l’ordre ont également été blessés.


Like it? Share with your friends!