Hek Lili Nifi: « Nous dénonçons le racisme entre les Marocains »


Hek Lili Nifi: "Nous dénonçons le racisme entre les Marocains"

 

Dans une interview accordée à Le Monde, le réalisateur marocain Ali Melouk revient sur le succès de son clip de Hek Lili Nifi et sur le message qu’il cherche à faire passer.

 a du racisme entre les Marocains et nous dénonçons cela.Nous sommes contre l’injustice. Pour nous, il n’y a qu’un seul Maroc».

Il explique que le Maroc est une société où les gens se concentrent de plus en plus sur ce qui est matériel. «Derrière la dimension humoristique de notre musique, le message que l’on souhaite faire passer c’est que les valeurs humaines sont ce qu’il y a de plus important. L’humain passe avant tout».
Pour Ali Melouk, personne ne doit avoir peur de personne. «Le racisme anti-noirs au Maroc existe aussi, mais je trouve que le racisme entre Marocains est beaucoup plus présent. De ville en ville, il y a une sorte de concurrence entre les personnes. Pourtant, le Maroc est un très beau pays. Au Maroc, quand tes poches sont vides, tu peux quand même être heureux. Nous, ce que l’on demande aux gens, c’est d’être ouverts sur le monde».
Parodie de la chanson Shekini, d’un groupe nigérian, Hek Lili Nifi du groupe Barbapappa connaît un succès sans précédent au Maroc. Et ce n’est pas prêt d’être fini. Même les chanteurs de la chanson originale (P-Square) ont mis en ligne une vidéo d’eux en train de réaliser la chorégraphie de Hel Lili Nifi.

 


Like it? Share with your friends!