Joueur africain 2014: L’indétrônable Yaya Touré


yaya touré

À quelques jours de la cérémonie du Ballon d’Or, Yaya Touré a été désigné joueur africain de l’année, pour la quatrième fois d’affilée jeudi à Lagos. Il égale le record détenu par Samuel Eto’o.

Pour la quatrième année consécutive, l’Ivoirien Yaya Touré a été désigné meilleur joueur africain de l’année, jeudi soir à Lagos. Le joueur de Manchester City devance ainsi le Gabonais du Borussia Dortmund Pierre-Emerick Aubameyang et le Nigérian du LOSC Vincent Enyeama. L’ancien Barcelonais rejoint au palmarès le Camerounais Samuel Eto’o, distingué à quatre reprises en 2003, 2004, 2005 et 2010. En revanche aucun joueur du continent n’avait reçu ce prix quatre années de suite.

 

 

Une razzia pour l’Algérie

L’Algérie est par ailleurs l’autre grande gagnante de cette cérémonie. Les Fennecs ont été désignés meilleure équipe, après le parcours de huitième de finaliste de la Coupe du Monde au Brésil, alors que Yacine Brahimi a été désigné meilleur espoir. L’ES Sétif, lauréat de la Ligue des champions de la CAF, a hérité du prix de meilleur club de l’année et son entraîneur Kheiredine Madoui de celui de meilleur coach d’Afrique.

 

Le palmarès 2014

Meilleur joueur : Yaya Touré (Côte d’Ivoire)
Meilleure joueuse : Asisat Oshoala (Nigeria)
Meilleur joueur local : Firmin Mubele (AS Vita Club/RD Congo)
Equipe de l’année : Algérie
Equipe féminine de l’année : Nigeria
Club de l’année : ES Sétif (Algérie)
Meilleur entraîneur : Kheiredine Madoui (ES Sétif)
Meilleur espoir : Yacine Brahimi (Algérie)
Arbitre de l’année : Pape Bakary Gassama (Gambie)
Dirigeant de l’année : Moïse Katumbi (TP Mazembe/RD Congo)
Prix du fair play : Albert Ebossé (Cameroun) (*)

(*) Albert Ebossé a trouvé la mort le 23 août 2014 lors d’un match du championnat d’Algérie entre la JS Kabylie et l’USM Alger. L’attaquant camerounais avait 24 ans.


Like it? Share with your friends!