The Voice France: Le candidat marocain Yann’sine quitte l’aventure

YANN SINE THE VOICE

MUSIQUE – Fin de la course pour le jeune talent marocain Yann’sine Jebli, qui menait tambour battant l’aventure « The Voice » en France sous l’aile du chanteur Mika.

Samedi soir, lors de l’émission diffusée sur TF1, sa prestation n’a pas suffisamment convaincu pour qu’il soit sélectionné pour les demi-finales.

Pour ce deuxième live, Yann’Sine a interprété « Impossible » de James Arthur. « Un titre difficile à chanter pour le jeune marocain puisqu’il n’est pas anglophone », précise TF1 sur son site.

Si le chanteur de 20 ans a pourtant bien relevé le défi, son mentor Mika a décidé de ne pas sauver Yann’sine, lui préférant David Thibault, le rockeur canadien.

Yacine Jebli ou Yann’sine, le « talent inné » à la conquête de la chanson internationale

« Sublime », « envoûtant », « talent inné », telles ont été les réactions des commentateurs aux performances de Yann’sine, candidat marocain au titre de la 4ème édition de la version française de la célèbre émission « The Voice », diffusée sur la chaîne TF1.

 


Yacine Jebli ou Yann'sine, le "talent inné" à la conquête de la chanson internationale
Yann’sine, de son vrai nom Yacine Jebli, est le seul maghrébin à se qualifier aux épreuves en direct, qui débuteront samedi prochain pour cette émission battant des records d’audience en France et suivie dans les quatre coins du monde.

Le jeune homme, âgé d’à peine 20 ans, n’est pas tout à fait un novice dans ce genre de compétitions musicales, puisqu’il avait déjà participé en 2013 à l’émission Studio 2M, dans laquelle il est arrivé jusqu’en finale alors même qu’il venait à peine de se rendre compte de ses capacités vocales et de sa vocation pour la musique.

Ayant intégré l’équipe de la star internationale Mika, Yann’sine, qui « porte avec noblesse les couleurs du Maroc »comme l’avait souligné Zazie, a remporté sa « battle » contre la jeune et déjà célèbre chanteuse algérienne Dalia Chih, devenant le seul maghrébin de la compétition.

Enfin, samedi dernier, Yann’sine a littéralement bouleversé les téléspectateurs en interprétant en français et en arabe la chanson de Jean-Jacques Goldmann « Comme toi ». Sa notoriété va grandissant, ses pages sur les réseaux sociaux explosent et comptent plusieurs milliers de fans, et non seulement des Marocains. Surtout, il se qualifie haut la main aux « primes » en direct, les grands shows qui verront s’affronter les 16 talents sélectionnés (quatre pour chaque membre du jury) et qui seront soumis au vote du public.

Désormais, ce sont les votes des téléspectateurs par SMS (réservés aux seuls détenteurs d’un numéro français) qui détermineront quels candidats continueront la compétition, et ce pendant 4 émissions. Des 16 candidats en lice le 4 avril, quatre seront éliminés chaque semaine jusqu’à la finale.

Yann’sine est loin d’être intimidé par ce nouveau challenge. « Pour moi, les étapes les plus difficiles sont derrière nous. Se faire repérer parmi 40.000 prétendants aux auditions n’est pas du tout évident ! Maintenant on va voir jusqu’où le public me mènera, mais une chose est sûre, quels que soient les résultats de cette compétition, mon aventure ne fait que commencer

https://www.youtube.com/watch?v=Pzm3z5egP1w

YANN’SINE CHANTE ‘COMME TOI’ ET SEDUIT THE VOICE

Le jeune prodige Yann’sine Jebli, qui vient de « Tantan Plage », n’en finit pas de séduire les coaches et le public de The Voice 4. Pour sa dernière représentation en date, Yann’sine a choisi d’interpréter le mythique ‘Comme toi’ de Jean Jacques Goldman.

 

Un choix audacieux : Yann’sine a chanté à moitié en français et à moitié en arabe. Une voix frêle d’émotions et puissante de justesse, la marocain a mis ses spectateur en émoi. On pouvait voir les coaches attentifs et déstabilisés, parfois les larmes aux yeux comme Jennifer.

https://www.youtube.com/watch?v=N12kHczDclQ

 

Sans surprise, Yann’sine continue l’aventure et c’est Mika qui l’emmènera sur les directs auprès des 15 autres candidats sélectionnés. S.D.L.

The Voice: Le Marocain Yann’Sine bat l’Algérienne Dalia

Yann'sine Jebli et Dalia

Pour sa deuxième battle, l’émission lyrique de TF1, The Voice, a mis face-à-face Yann’Sine Jebli et l’Algérienne Dalia. Un duel remporté par le Marocain Yann’Sine.

Un duel passionnant et passionné, samedi 28 février, sur le plateau de l’émission phare de TF1, The Voice. D’un côté, le Marocain Yann’Sine Jebli, 20 ans, et de l’autre, l’Algérienne Dalia, 16 ans. L’un et l’autre ont joué leur duo et duel sur l’immortel tube de Nina Simone, «Feeling good». Si les protagonistes «se sentaient», comme le titre de la chanson l’indique, «à l’aise», sur le plateau et derrière les écrans de télévision, la tension était au zénith. Un duel entre le Maroc et l’Algérie, c’est souvent une question de passion.
De ce côté, la tension a vite fait de descendre, puisque le génial Yann’Sine Jebli n’a pas tardé à faire la différence avec sa superbe voix, son interprétation intelligente et sa présence sur scène, autant de qualités requises pour devancer sa challenger algérienne.
Résultat: l’enfant de Tan-Tan a eu les faveurs du jury et, du coup, continuera l’aventure The Voice. Quant à l’Algérienne, Dalia, elle se voyait déjà quitter The Voice, n’eût été la perche qui lui a été tendue in extremis par le juré Florent Pagny.
Dalia participera à l’épreuve Ultime de The Voice 4, mais elle a peu de chances de faire le poids face à Yann’Sine qui a tous les atouts  pour remporter la timbale.
Rendez-vous samedi prochain.

https://www.youtube.com/watch?v=bHFZU4bBTks